10

Si je n’avais pas le choix je saisirais l’occasion
Je me ferais un cheval du plus fougueux de mes peurs
Dans l’enclos des terreurs il en est des suprêmes
Arrimés aux mustangs dont le galop nous emmène
Vers la prochaine erreur.

Il est un fonds de puits qui fait tricher les mots
De fureur et de boue, comme un bassin de rages
Il est un vrai naufrage, assourdi, nécessaire
Que chaque amant parjure ajoute à nos trésors
De survenances extrêmes.