Le Saut

J’ai dit à l’instant reste donc
Tu me plais tant et l’instant
M’a souri d’un air inquiétant
Je ne pars pas me dit-il considérons

Que de me négliger tu avais tes raisons
Je suis le présent que ton désir attend
Je pardonne et je reste et si en m’habitant
Tu renonces à tes masques et choisis l’abandon

Il n’y aura pas pour autant dans ce poème
De substitut au plongeon que toi-même
Toi seul peux faire et même si des mots t’assaillent

Je promets qu’un saut hors de toi, inattendu
T’éblouira autant que le secret Mont Mabu
Ou que l’extraordinaire massif du Makay

Eva Lee

Retour au sommaire