Biographie

Écrire est un métier, un calvaire autant qu’une nécessité de chaque jour.

Devant ce mystère, je fais mienne la dernière phrase du Journal d’un curé de campagne de l’immense Georges Bernanos, phrase elle-même inspirée de Thérèse de Lisieux.

« Tout est grâce. »

Je crois en Dieu. Je me nourris de l’œuvre de Fedor Dostoïevski, de Charles Baudelaire, de William Faulkner. Je puise l’essentiel de mon inspiration dans la Bible. Je voue une admiration sans borne aux créateurs de mythe que sont Sophocle, Jean Racine et William Shakespeare. Quelques grands romanciers, Miguel de Cervantès, Marcel Proust, Frantz Kafka, Cormac McCarthy et, dans une moindre mesure, Don DeLillo ont jalonné ma réflexion et confortent ma prédilection pour le genre romanesque. Je suis irréparablement influencée par la musique de Louis Ferdinand Céline, de Jack Kerouak et de Henry Miller. Je reste sensible aux accents d’enfance  restitués par les premiers de la classe en matière de style, tels que Arthur Rimbaud, Bret Easton Ellis et Ludovic Bablon. Suivant le conseil de Charles Baudelaire, je n’abandonnerai jamais la poésie.

Je suis née en 1974, j’habite en Seine-Saint-Denis.